Vous êtes ici : Accueil > Vie de l’école > INFORMATIONS > Le séminaire des responsables éducatifs à Ouaré
Publié : 19 juin 2017

Le séminaire des responsables éducatifs à Ouaré

L’année scolaire à Ouaré a débuté avec un accueil des responsables éducatifs de la DDEC de tous les établissements de Nouvelle- Calédonie. Les autres directeurs d’établissements étaient en préparation de leurs pré- rentrées avec leurs personnels. Ils n’ont donc pas pu nous rejoindre. Il manquait que trois responsables d’internat.
L’accueil des premiers responsables s’est fait le lundi à 19 h. Didyme NAAOUTCHOUE, coordinateur des internats et vie scolaire de la DDEC, a présenté le geste de bonjour, de demande d’autorisation de rentrer dans la case et de fouler les terres de Ouaré. Notre Président d’APE, Eric BINET, l’a ensuite remercié avec un geste pour leur souhaiter la bienvenue dans notre établissement mais aussi dans la tribu et dans la commune de Hienghène. Il leur a souhaité également un bon travail pour le séminaire et une bonne année.
Après ces échanges culturels, moments incontournables lorsque l’on arrive sur des terres coutumières, le chef cuisinier de l’école, Sébastien KAYARA, nous a proposé un très bon dîner. La mission de ce dernier a été assuré jusqu’à la fin du séminaire. (Les responsables sont repartis après avoir remercié très fortement Sébastien de la qualité du service, des repas et de l’accueil.)
Mardi matin, après une introduction d’Adèle POINDJIAO, le travail est lancé pour toute une matinée en groupe. Nous devions réfléchir sur le rôle du responsable éducatif dans les centres scolaires actuellement. Le bilan de ce travail serait présenté le lendemain matin.
Après le délicieux repas, Emélie GONARI puis Steeven ont respectivement présenté leur parcours pour devenir éducatrice et responsable des jeunes en maison de quartier à Nouméa.
Le soir, après le dîner, Père Jean- Patrick, responsable à St Léon, Païta, nous a accueillis devant l’église pour nous donner la vision du rôle d’un responsable éducatif, vu à travers un texte biblique : "Les disciples d’Emaus". Nous retiendrons qu’il est important d’avoir, comme Jésus, un regard bienveillant vis- à- vis de ces jeunes qui nous sont confiés. Nous devons également les écouter et ainsi mieux les accompagner.
Mercredi après la présentation du travail par groupe du mardi matin, l’après- midi était consacré à une excursion à Tiendanite. Nous nous sommes d’abord arrêtés à Hwaan Yaat, lieu de l’embuscade du 5 décembre 1984 où 10 personnes de la tribu de Tiendanite ont été assassinés. Ensuite, nous nous sommes rendus à la tribu de Tiendanite. Le geste coutumier présenté au frère de Jean- Marie TJIBAOU, nous a permis d’aller sur les tombes des dix mais aussi et surtout sur celui de Jean- Marie TJIBAOU.
A 18 h, à la cantine, nous avions rendez- vous avec Messieurs John PASSA (sociologue), Jean- Pierre DJAIWE (directeur de cabinet de Paul NEAOUTYNE) et Marcelin (employé du CHT Gaston BOURRET). A travers ces échanges, nous avons pu consolider notre vision du rôle du responsable éducatif.JPEG
Le jeudi matin, après les informations données par Jean BECKER, les collègues m’ont remercié de l’accueil chaleureux qu’ils ont reçu et du temps passé à l’école. Ils ont ensuite repris la route du retour vers le sud : Païta ou Nouméa.
La suite de tout ce travail se passera à Nouméa le 3 mars.

Portfolio automatique :